Exposition César, Biennale de Venise – 1995

"Quand on va jusqu'au bout de la matière, on n'a plus besoin de la toucher selon César. On délègue un aimant, un marteau-pilon, des grues, des tracteurs des pinces. On fait fouiller et relier le tréfonds matériels par les machines et on lui impose sa coupe, son équilibre, ses angles, son entassement à l'instinct. On retourne le chantier, on le détourne, on nie sa négation bornée punitive, on change sa causalité pesante et fatale en liberté. La ferraille, la décharge, le rebut sont anoblis non pas en valeur mais en acte."

Philippe Sollers - "César à Venise", ed.

Exposition César, Biennale de Venise
Exposition César, Biennale de Venise
size_5_carcasse-en-vogue-vers-venise
Exposition César, Biennale de Venise